top of page

Dans la semaine qui précède Yom Kippour, on procède aux «Kapparot» : on fait tourner autour de sa tête trois fois un poulet vivant (ou un poisson, ou une somme d'argent multiple de 18) en récitant les versets traditionnels ; puis on donne le poulet (ou le poisson ou la valeur monétaire) à une institution charitable.

hahn-3535559_1920_edited.jpg
hahn-3535559_1920.jpg

On dit le texte suivant :

BENÉ ADAM YOCHVÉ 'HOCHE'H VÉTSALMAVÈTE, ASSIRÉ ANI OUBARZEL. YOTSIÈME MÉ'HOCHÉ'H VÉTSALMAVÉTE, OUMOSROTÉHÉME YÉNATÈK, EVILIM MIDÉRÈ'H PICHAM, OUMÉAVONOTÉHÈM ITANOU. KOL O'HEL TÉTAÈV NAFCHAM VAYAGUIOU AD CHAARÉ MAVET. VAYIZHAKOU EL ADO-NAÏ BATSAR LAHEM MIMTSOUKOTÉHÈM YOCHIÉM. YCHLA'H DÉVAROVÉHIPAHÉM, VIMALÈTE MICH'HITOTAM. YODOU LADO-NAÏ 'HASDO, VÉNIFLÉOTAV LIVNÉ ADAM. IM YÉCH ALAV MALA'H MÉLITS E'HAD MINI ALEPH, LÉHAGUID LÉADAM YOCHRO. VAY'HOUNÉNOU VAYOMÈRE : PÉDAÉOU MÉRÉDETH CHA'HATE MATSATI KOPHÈRE:

Avec un poulet que l'on fera tourner trois fois au-dessus de sa tête on dira :

ZÉ 'HALIPHATI, ZÉ TÉMOURATI, ZÉ KAPARATI, ZÉ HATARNEGOL (POUR UNE FILLE ZÉ HATARNEGOLÉTE)  YÉLÈ'H LAMAVÉT, VAANI ELÈ'H LÉ'HAÏM TOVIM AROU'HIM OULÉCHALOM.

Avec de l'argent que l'on fera tourner trois fois au-dessus de sa tête on dira :

ZÉ 'HALIPHATI, ZÉ TÉMOURATI, ZÉ KAPARATI, ZÉ HAKESSEF YÉLÈ'H LITSEDAKA, VAANI ELÈ'H LÉ'HAÏM TOVIM AROU'HIM OULÉCHALOM.

Le texte en entier sera lu trois fois. 

bottom of page