top of page

Le devoir de comprendre.

Dernière mise à jour : 9 juil. 2023


Cette semaine, j’ai le plaisir et l’honneur de vous transmettre un enseignement de mon père.


Dans la Paracha Choftim de cette semaine nous parlons des juges.


Nous savons que par définition, le monde ne peut exister sans lois ni juges qui les instaurent.


Alors pourquoi la torah a-elle besoin de nous ordonner de nommer des juges ?


Pour répondre à cette question il faut comprendre quel est le rôle des juges dans la Torah.


Le midrash raconte que ce qu’un homme aime le plus, il le donne à celui qu’il apprécie le plus.


Or Hashem aime le jugement plus que toute autre chose et il aime le peuple juif plus que toutes les autres nations.


C’est pourquoi il a donné le jugement au peuple juif.


Cependant, même chez les non juifs on y trouve des juges ?


Le rabbi nous dit que dans la Torah nous parlons d’un jugement spécifique aux juifs. En effet, les juges doivent être capables de comprendre les raisons profondes des Mitsvots pour pouvoir dévoiler la vérité d’Hashem. (et non pas seulement les lois des nations du monde).


En réalité ceci est valable au niveau de chaque juif dans son jugement personnel. C’est pourquoi lors du don de la torah les enfants d’Israel on dis « nous ferons et nous comprendrons »

Pour nous, accomplir les Mitsvots ne suffit pas, il faut s’efforcer le plus possible de les saisir et de les comprendre dans leur essence.


Ainsi, lors de la venue de Machiah, qui est le but ultime de l’accomplissement des Mitsvots, « le monde sera rempli de la connaissance d’Hashem » et l’ultime vérité de D. sera connue de tous.


Chabat Chalom ❤

Rav Mordehai Habib

75 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page